Accueil > Conférences, Design, Techno > Retour sur le WAQ 2013 – Entrevue avec Mike Kruzeniski (Traduction)

Retour sur le WAQ 2013 – Entrevue avec Mike Kruzeniski (Traduction)

Le 21 février dernier dans le cadre de l’événement Web à Québec (WAQ), notre collègue Marie-Andrée Vézina s’entretenait avec Mike Kruzeniski, design lead chez Twitter. L’entrevue est accessible sur notre chaîne Vimeo depuis le 25 février 2013, mais en anglais seulement. Ne reculant devant rien pour permettre à nos lecteurs de ne rien manquer, nous vous offrons la traduction de cette entrevue. Merci beaucoup à Marie-Andrée pour cette entrevue et pour la traduction.

Patrick Parent, E-Gouv Québec

————-

P

Marie-Andrée Vézina (M-A V) : Merci d’être avec nous, première question : nous connaissons votre nom, mais que faites-vous sur le Web?

Mike Kruzeniski (MK) : Ah bien, je travaille chez Twitter, donc mon emploi est de travailler sur Twitter (le service), qui est un des plus gros services sur le Web…Et mes études ont portés sur le design ou le design de produits (design industriel) en général, donc ma présence sur le web est surtout en tant que participant au développement chez Twitter, travailler sur Twitter (le service), essayer de comprendre Twitter, essayer de comprendre la direction qu’il prend et le rendre meilleur, j’ai aussi mes blogues personnels, j’en garde quelques-uns afin de demeurer actif et discuter avec d’autres designer sur le web et oui, je suppose que c’est ce que je fais.

M-A V : C’est plutôt bien!

MK :  Plutôt oui. 🙂

M-A V : De quoi allez-vous parler durant la conférence? Quel sera le sujet de votre discours?

MK : Mon discours est une combinaison de différents éléments que j’ai écrits (publiés) et discutés au cours des dernières années, en grande partie comment le design d’interface utilisateur à changé et la forme qu’il a pris des dernières années à maintenant, il y a des changements qui s’opèrent dans le design d’interface utilisateur et j’essai de comprendre où vont ces changements et je transmet certaines de mes expériences comme par exemple lorsque j’ai travaillé sur l’interface de Twitter et du «Windows Phone» chez Microsoft, en espérant que ces expériences aideront les gens à réfléchir sur ce que j’ai appris…

M-A V : Je crois que ça pourra aider…Entre vous et moi, je crois que ça pourra aider un peu, probablement plus qu’un peu. Du point de vue de votre domaine, en regard aux services gouvernementaux offerts sur le Web, avez-vous une opinion qui pourrait nous aider?

MK : Rien qui ne peut être mis en place demain, rien d’immédiat, mais en général je crois que plus les gouvernements sont connectés et évoluent sur le web et meilleur le résultat est, je veux dire l’an dernier lors des élections américaines, de plusieurs façons je crois les gens observaient ce que faisait Obama, ils observaient ses forces, la façon dont il se mettait en contact avec les gens sur Twitter, en participant à des séances de questions et réponses sur des plates-formes comme «Reddit» ou «Google hangouts»

M-A V : Il était présent.

MK : Il était présent, je crois que le web est d’une façon le grand égalisateur, le plus grand outil jamais créé pour la démocratie, donc je crois que plus les gouvernements sont connectés mieux c’est et je crois que dans certains cas ils se sont éloignés, mais plus il y a diffusion de l’information, des données, et plus il est possible de les ouvrir afin de permettre aux gens de se les accaparer avec et d’accéder à ces données. La seule idée de l’accès à l’information est une chose énorme mais en plus il est possible de constater ce que les gens font de ces données, ils font des choses fortes je veux dire dans des compagnies comme Twitter par exemple, ou nous diffusons beaucoup de nos APIS et les gens les prennent et font des choses fantastiques comme de la visualisation de contenu ou ils font de nouveaux outils pour que les gens utilisent Twitter de différentes façons, c’est une chose puissante et je crois que les gouvernements peuvent faire beaucoup avec ça.

M-A V : C’est un bon départ! Ouvrir (les données) vient en premier, ensuite être transparent et être présent, pour résumer. C’est bien! Juste au cas, avez-vous d’autres conseils? Maintenant? Je veux dire, au sujet de ce qu’ils pourraient faire maintenant? Je vous mets de la pression, je suis désolée…

MK : Ça va, vous savez je crois qu’une étape simple et…Je crois qu’avoir une présence sur Twitter et y être actif est une première étape simple, non pas pour parler du produit que je représente spécifiquement, mais c’est un outil qui peut être utilisé par beaucoup de petites compagnies et de petits gouvernements afin d’avoir une relation directe avec les gens sans avoir à investir dans de grandes infrastructures.

M-A V : Je suis d’accord.

MK : C’est un moyen très simple de propager l’information, et je crois qu’elle demande de s’y engager et d’y être actif  lorsque les gens nous parlent vous devez habituellement leur répondre, peut être un peu effrayant au début parce que ça nécessite de s’exposer et de s’ouvrir, mais de grandes choses peuvent arriver de ceci.

M-A V: Je crois que nous pourrons commencer avec ca! J’ai un compte Twitter au fait 😉 Merci!

Publicités
Catégories :Conférences, Design, Techno Étiquettes :
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :