Accueil > Médias sociaux, Plan numérique, Techno, TI, Web > Une grande nouvelle pour le développement du numérique à Québec !

Une grande nouvelle pour le développement du numérique à Québec !

Le 22 mai dernier, nos collaborateurs du Web à Québec (WAQ) annonçaient un changement de nom pour l’organisme qui chapeaute l’événement depuis sa fondation il y a trois ans. Pour en savoir plus sur ce changement de nom, mais surtout sur les objectifs de cette nouvelle organisation, nous avons demandé a Karine Lesage de nous écrire un article sur le sujet. À toi Karine…

Patrick Parent, E-Gouv Québec

—–

Site Web de Québec numérique : www.quebecnumerique.com

Site Web de Québec numérique : http://www.quebecnumerique.com

L’industrie du numérique à Québec n’est pas seulement florissante, elle est devenue un véritable écosystème en soi, d’ailleurs, le succès retentissant du Web à Québec en témoigne. Depuis sa mise sur pied, le WAQ met à profit la coopétition entre les différents acteurs du numérique pour le bénéfice commun des participants. Mais la mission de l’organisation va au-delà du rayonnement de l’industrie par l’événementiel et les organisateurs souhaitaient élargir sa mission pour mieux supporter l’économie et la communauté numérique de Québec.

Pour se faire, l’organisme sans but lucratif Web à Québec se voit rebaptisé pour Québec numérique et bonifie sa vocation, afin de développer, valoriser et promouvoir la communauté numérique de Québec.

Québec numérique se présente sous 3 axes

Rassembler par l’événement

Pour mieux stimuler la communauté du Web, il faut rassembler les gens aux valeurs homologues envers le numérique, car «ce sont les gens qui font le numérique» a déclaré Joé Bussière, administrateur et co-fondateur de Québec numérique. En plus de ceux actuellement présents, Québec numérique souhaite donc appuyer et soutenir les nouveaux événements en permettant de mettre de l’avant scène le numérique de Québec. Il va sans dire que l’événement annuel WAQ sera pour sa part de retour en force en 2014 avec des acteurs locaux et des conférenciers internationaux.

Un lieu ouvert et permanent

Pour réduire la fracture numérique, il faut voir, toucher, vivre le numérique en «offrant une ouverture aux citoyens pour l’appropriation sociale et l’émergence économique du numérique à Québec» explique Carl-Frédéric De Celles, administrateur et co-fondateur de Québec numérique. Le passage de l’équipe du WAQ à Bordeaux cet été fût très révélateur sur l’importance d’avoir ici, des espaces communautaires de travail (coworking), de pépinières, d’incubateurs, d’accélérateurs et de laboratoires. Québec numérique souhaite l’émergence rapide d’un lieu dédié à cette mission, et fera tout en son pouvoir pour rassembler les projets existants autour de cette idée.

Rayonner à l’international

«Le savoir et les produits du numérique de Québec sont de classe mondiale. Non seulement l’organisation souhaite stimuler les rencontres ici autant avec l’aspect événementiel qu’avec un lieu permanent, mais elle travaille aussi à créer des liens avec d’autres pays pour faire rayonner le Québec numérique» souligne Jonathan Parent, directeur général et co-fondateur de Québec numérique.

Québec numérique voit grand et met la table à des projets prometteurs pour le numérique à Québec. Vous pourrez d’ailleurs suivre tous les développements sur leur site ou leurs réseaux sociaux (Facebook et Twitter).

Karine Lesage, conseillère en stratégies numériques chez numadn
Collaboration spéciale

Biographie de Karine Lesage : Karine est conseillère en stratégies numériques chez numadn. Maman urbaine hyperactive au sens analytique très développé, elle est aussi impliquée dans le Web à Québec (WAQ) et blogueuse à ses heures. Animée par les communications et le marketing elle ne peut s’empêcher de mettre à profit le numérique dans tout ce qu’elle entreprend.

Publicités
  1. 2 juin 2013 à 06:53

    La nouvelle dénomination est bien trouvée. Le Québec commence à trouver sa voie et il est intéressant de le suivre pour être également au fait de ce qui se passe ailleurs et suivre leurs évolutions ce qui n’est pas un mal et peut grandement aider à élargir notre propre vision.

  2. 7 juin 2013 à 05:30

    Une excellente initiative, c’est justement le bon moment pour promouvoir le paysage numérique et je trouve que beaucoup d’autres pays devraient en faire autant, je pense notamment à la France…

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :