Accueil > Médias sociaux > GCpédia – Vive la collaboration!

GCpédia – Vive la collaboration!

Au printemps dernier,  Kema Joseph, collègue du gouvernement fédéral, découvre E-Gouv Québec. Elle communique alors avec nous pour en savoir plus sur notre groupe et rédiger un article pour l’intranet du Bureau de la collectivité des communications du gouvernement du Canada (BCC).   Cette rencontre nous offre l’occasion à nous aussi de découvrir que des spécialistes des communications du gouvernement fédéral font un peu comme l’équipe de E-Gouv Québec : ils veillent et partagent les nouvelles et les bonnes pratiques du métier avec leurs collègues. Venait de naître une nouvelle collaboration fédérale/provinciale. 

Voici donc le premier d’une série de quatre billets sur la collaboration 2.0 à la fonction publique fédérale, par Annie Leblond.

——–

Devant un nouveau projet, combien de fois m’est-il arrivé de ne pas savoir par où commencer? Combien de fois me suis-je posé la question « Quelqu’un a sûrement déjà travaillé sur ce genre de dossier dans un autre ministère. Mais qui? Quels conseils me donnerait-il? » Pas vous? Imaginez avoir un outil où des fonctionnaires comme vous et moi partagent le fruit de leur travail ou collaborent, en temps réel, sur toutes sortes de projets… Fiction? Eh bien non! À la fonction publique fédérale, nous avons un outil de collaboration en ligne qui nous permet de briser les frontières des ministères et de travailler ensemble : GCpédia.

Comme son nom le laisse deviner, GCpédia est un wiki mis à la disposition de tous les fonctionnaires fédéraux qui ont accès au réseau interne de la fonction publique. Finies les barrières interministérielles! (un fait apparemment révolutionnaire dans une administration publique. En tout cas, on me dit que c’est une première sur la planète!)

Depuis 2008, les fonctionnaires utilisent GCpédia pour toutes sortes de raisons : organiser des rencontres interministérielles, échanger des documents (vous savez, quand on n’a pas accès au répertoire partagé d’un autre ministère…), travailler collectivement sur un seul document (finies les versions multiples qui se croisent dans le courriel), etc.

Ça fait trois fois qu’on vous pose la même question? Écrivez-la (et sa réponse!) dans le wiki pour que les autres puissent la trouver! Vous partez à la retraite? Créez votre page de « conseils » pour des projets de type X, Y ou Z pour ceux qui vous suivront. Votre projet a bien marché en général, mais certains aspects, moins? Dites-le aux autres pour ne pas qu’ils répètent les mêmes erreurs. Voilà d’autres excellentes raisons d’utiliser GCpédia.

Parce qu’on aime ça les chiffres et les faits à la fonction publique, GCpédia c’est aussi…

  • Un wiki qui existe depuis 2008
  • La plateforme mediawiki (la même que wikipédia)
  • 40 000 utilisateurs inscrits et plusieurs autres qui « zieutent » seulement
  • Plus de 20 000 articles
  • Près d’un million de modifications
  • Une équipe d’une dizaine de personnes (incluant les gens de la technique) – mon équipe
  • Une interface mobile sur les appareils fournis pour le travail (connexion sécurisée au réseau)

Vous vous en doutez, la collaboration en ligne, ce n’est (surtout) pas une question de technologie. Pour tirer le plein potentiel de GCpédia, il faut d’abord voir et comprendre la valeur de la collaboration, peu importe à quel ministère on est rattaché. C’est probablement le plus gros défi qui nous avons. D’ailleurs, faire la promotion des outils auprès des employés, ça fait partie de mon travail. Je vous en reparle dans un prochain billet.

D’ici là, je peux vous dire que nous sommes nombreux à profiter des avantages de notre wiki! Le changement de culture est amorcé dans la fonction publique fédérale : petit à petit, projet par projet. Vive la collaboration! Et tant pis pour les fameux « silos »!

Annie Leblond
Collaboration spéciale

Biographie de Annie Leblond : Sa carrière dans la fonction publique a amenée Annie à s’intéresser au monde de la communication, au langage simple, aux médias sociaux et à la collaboration en ligne. Elle fait aujourd’hui partie de l’équipe responsable des outils de collaboration 2.0 du gouvernement fédéral. Ici, c’est en sa qualité de fonctionnaire qu’elle s’exprime et ses propos n’engage en rien son employeur.

Publicités
Catégories :Médias sociaux Étiquettes :
  1. 3 septembre 2013 à 09:15

    Wow! Quelle belle progression ! Lorsque j’avais regardé cela à l’été 2009 il y avait seulement 6000 utilisateurs et quelque 3000 articles. L’interface mobile est bienvenue aussi. En complément, est-ce que le réseau social interne « Common Look and Feel » existe encore effectivement ?

  2. Annie Leblond
    5 septembre 2013 à 10:58

    @Raphael Danjou – Oui, il existe encore.

  3. 5 janvier 2014 à 13:21

    Vous avez alors la chance de chercher des informations dans votre nouveau wiki. Celui là fonctionne correctement donc et apporte beaucoup d’avantage pour les fonctionnaires dans fonction publique fédérale. Avec ces milliers de personnes inscrits sur cette plateforme spéciale, vous trouverez différents partages. C’est un modèle pour les autres qui veulent démarrer des nouveaux projets dans leurs institutions.

  1. 9 septembre 2013 à 06:55
  2. 23 septembre 2013 à 07:05

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :