Archive

Archive for the ‘Festival’ Category

Retour sur le SXSW 2012 : Une destination inspirante qui va au-delà des technologies

Avec beaucoup de retard, qui finalement permet peut-être une meilleure perspective sur l’événement, je partage avec vous mes impressions sur la conférence SXSW Interactive qui s’est tenue du 9 au 13 mars dernier à Austin au Texas. C’était ma deuxième présence à ce grand rassemblement, ma première remontant à 2007, l’année « Twitter », quelques mois avant la sortie du iPhone (comme quoi tout va très vite dans ce petit monde!).

Qu’est-ce que le SXSW?

Un peu de contexte d’abord. South by South West est une conférence axée initialement sur la musique qui vit le jour en 1987. Alors qu’on y attendait 150 personnes, 700 sont venus de partout. La magie a fait le reste. En 1994, on y a ajouté un volet films et un volet multimédia, ce dernier a été rebaptisé « Interactive » en 1999. Depuis quelques années, on aurait sûrement pu le rebaptiser « social », car c’est là qu’ont émergé les Twitter (2007), Foursquare (2009) et Instragram (2011). D’ailleurs à chaque année, on se demande qui « gagnera » la compétition informelle de la découverte de l’année.

Pourquoi Austin? Difficile à dire. Située sur l’autoroute 35 entre San Antonio et Dallas, au coeur du Texas, elle en est la capitale. Austin compte 800 000 habitants, elle est largement gouvernementale et universitaire et très axée sur l’art et la culture (sur la 6th Street, tous les bars et restaurants présentent de la musique « live » tous les jours!). Elle compte quelques sièges sociaux (Dell notamment) et quelques centres névralgiques de grandes compagnies technologiques (le soutien technique et la comptabilité d’Apple y ont leur bureau). C’est aussi une enclave « libérale » dans un Texas plutôt « conservateur ». Le festival y a une grande influence sur l’économie. SXSW, c’est plus de 30 000 participants provenant des quatre coins de la planète, pendant 5 jours, avec des milliers de marques qui tentent de s’y faire voir.

Une programmation (et des célébrations) intenses

La programmation des conférences (et des party!) est complètement folle. Dix conférences se déroulent en parallèle dans tous les hôtels de la ville, les principales au Centre des Congrès. Qu’y ai-je vu? Une conférence sur les outils de développement HTML (notamment la présentation de cette fonction de Firefox 11!). L’Interview des créateurs d’Instagram, le réseau social photographique qui rejoint 27 millions d’utilisateurs d’iPhone (on y a d’ailleurs annoncé la future version Androïd). Mais SXSW, c’est aussi très philosophique comme approche, et surtout très diversifié.

Conférence marquante pour moi: La « puissance de la peur » dans les réseaux sociaux présentée par la toujours très talentueuse Danah Boyd, la grande spécialiste des questions de cyber intimidation, qui remettait en question bien des vertues que certains prêtent aux médias sociaux à cette époque où « être Américain » c’est « avoir peur ».

Une très intéressante conférence sur la psychiatrie et les jeux vidéos, où un psychiatre affirmait que la plupart de ces confrères étaient incapables de bien traiter les « dépendances » aux jeux vidéos, notamment parce qu’ils préféraient habituellement la question « combien d’heures par jour jouez-vous? » à la vraie question « à quoi jouez-vous, et qu’est-ce que ça vous apporte? » Ils prônaient des thérapeutes plus au courant des technologies et du contexte dans lequel leurs patients les utilisent. Une conférence pleine de données intéressantes notamment sur l’impact des jeux de guerre sur les ex-combattants du Golfe (il semble que jouer à recréer la guerre diminue le stress post-traumatique).

Une avant-midi autour de la gastronomie et des réseaux sociaux, d’abord avec les trucs et astuces des « Food Trucks » sur les réseaux sociaux. De beaux succès de restaurateurs « mobiles » qui ont su se créer des communautés d’adeptes très dynamiques sur Twitter et Facebook. Suivi d’une conférence sur l’émergence des foodies de Brooklyn autour de quelques restaurants particulièrement habiles dans l’utilisation des réseaux sociaux. On y a parlé de gestion de crise et de service à la clientèle en public. Tous était d’accord pour dire que les réseaux sociaux amplifient tout, les bons coups, comme les mauvais, ce qui nécessite d’ajuster ses communications à cette réalité (et parfois d’ignorer certains commentaires!).

Un petit détour dans le monde de la nouvelle télévision, avec les Montréalais d’Epic Meal Time, une émission disponible hebdomadairement sur YouTube, où quatre gars font de la cuisine avec comme ingrédient principal le bacon. Plus d’un million de spectateurs par épisode, au point de laisser leur carrière de côté pour faire ça à temps plein. Une autre conférence avec un de mes réalisateurs fétiches, Richard Linklater (Before Sunrise) et le documentariste Morgan Spurlock (Super Size Me), qui discutaient des nouvelles possibilités (et libertés) qu’offre la production financée par les services en ligne (Hulu dans ce cas, mais également Netflix et YouTube). Bonnes questions des participants notamment sur l’impossibilité de voir les productions de Hulu au Canada (dans le passé, on blâmait les contrats et les droits, mais aujourd’hui, on ne semble pas plus en tenir compte dans les « nouvelles » productions).

Pour terminer, deux superbes grandes conférences. La première par Amber Case, jeune femme anthropologue des cyborgs, qui s’intéresse à ce que les téléphones mobiles et la technologie ajoutent à l’expérience humaine. Dans ce cas-ci, elle traitait de la géolocalisation et comment nos téléphones vont nous rendre plus intelligent en nous informant « en contexte » et en devinant les questions que l’on pourrait se poser sur notre environnement: l’intelligence artificielle dans un contexte géographique. Ce fut un des thèmes marquant de SXSW cette année, avec des applications telles Highlight qui, avec le GPS de votre téléphone et votre compte Facebook, est en mesure de vous aviser dès que vous vous trouvez en présence d’une personne partageant des amis ou des intérêts communs. Intéressant concept, mais une pile de téléphone qui dure moins de trois heures… (d’ailleurs la recharge de piles est une activité importante au Centre des congrès. Vous pouvez être certain que toutes les prises électriques sont occupées en tout temps par des hordes de participants assis par terre).

L’autre conférence, présentée par l’inventeur, futurologue et visionnaire Ray Kurzweil discutait de l’expansion de l’intelligence et des changements qu’apportera la télécommunication au fonctionnement de notre cerveau. Faisant remarqué qu’aujourd’hui, le plus pauvre des Africains peut avoir accès à un téléphone intelligent, au même titre qu’un Américain, et que certaines fonctions de notre cerveau (notamment la mémoire) travailleront désormais différemment, il est revenu sur son concept de singularité, là où l’ordinateur dépasse l’humain, en donnant à ce dernier la possibilité d’une vie éternelle. C’est prévu pour 2045, il suffit de se garder en forme jusque-là!

Plusieurs de ces conférences sont disponibles en version audio sur le site de SXSW.

J’ai été triste de manquer la conférence de David «LEGO Professor» Robertson, portant sur son livre (à paraître en 2012): Brick by Brick: How LEGO Reinvented its Innovation System and Conquered the Toy Industry. Et tout aussi triste de manquer l’interview de Al Gore, ex vice-président américain, aujourd’hui investisseur en capital de risque, par Sean Parker, un des fondateurs de Facebook. Mais on ne peut être partout.

Un évènement unique en son genre

SXSW a le tour d’être une destination inspirante pour tous ceux et celles qui veulent aller au-delà du volet technique. On y a beaucoup parlé cette année de l’avenir des médias traditionnels, de la règlementation, du monde du travail, du futur et de la convergence. Toujours avec des conférenciers impressionnants, et un regard au-dessus des simples problématiques techniques. Combiné cela avec une ville où l’on mange bien (le BBQ texan s’inspire beaucoup de la cabane à sucre québécoise) et à toute une fête (surtout lorsqu’il fait beau) et vous avez un contexte idéal pour être inspiré pour vos projets.

Carl-Frédéric De Celles, président de iXmédia
Collaboration spéciale

——–

Biographie de Carl-Frédéric De Celles : Carl-Frédéric est président (et autres choses connexes) chez iXmédia. Il est également impliqué dans plusieurs projets, dont ZAP Québec et la conférence Web à Québec (WAQ). Économiste de formation, curieux de nature, il s’intéresse à l’impact des technologies dans nos vies et aux possibilités de ces nouvelles interactions.

SXSW 2012 : le Québec culturel et numérique débarque à Austin

Logo © SXSW

Logo © SXSW

L’unique et très couru festival South by South West (SXSW), qui se tient à Austin au Texas depuis la fin des années 80, débute dans quelques heures.

Du 9 au 18 mars 2012, la ville sera littéralement envahit par les créateurs, les amateurs et les journalistes des domaines du cinéma, de la musique et du numérique venus de partout dans le monde pour vivre cet évènement international devenue pratiquement incontournable.

Bien que les volets cinéma et musique soient très intéressants, c’est bien entendu le volet interactif du SXSW qui retient notre attention. Plusieurs entreprises numériques du Québec y seront pour présenter leur savoir faire, rencontrer et échanger avec d’autres entreprises et assister aux conférences des grandes vedettes (d’aujourd’hui et de demain) des médias interactifs de la planète.

Évidemment, l’équipe de E-Gouv Québec aurait (extrêmement) aimé y être pour tout vous raconter sur les prochaines tendances du numérique et pour y faire des découvertes fantastiques. Mais comme la majorité d’entre vous, nous suivrons à distance via les nombreux sites et médias sociaux qui couvriront l’évènement. C’est pourquoi nous avons décidé de partager quelques sources que nous suivrons afin d’imaginer que nous y sommes réellement.

En fait, c’est vrai que les membres de l’équipe E-Gouv Québec ne seront pas à Austin, mais nombreux de nos amis y seront. Et l’un d’entre eux, Carl-Frédéric De Celles (iXmédia), a accepté, à titre de collaborateur spécial, d’écrire un article au sujet de son expérience au South by South West 2012. Vous pourrez le lire sur notre blogue (en exclusivité, enfin, c’est ce qu’il nous a dit…) dans les prochains jours.

C’est bien n’est-ce pas?! Vive les amis.

Quelques-uns des liens à suivre au sujet du SXSW 2012

Planète Québec (Gouvernement du Québec et ses partenaires)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si vous connaissez d’autres sources intéressantes au sujet du SXSW 2012 et avez le goût de les partager, n’hésitez pas à nous écrire dans la zone des commentaires.

Mise-à-jour 11 mars 2012

Patrick Parent, E-Gouv Québec

%d blogueurs aiment cette page :