Archive

Archive for the ‘Référencement’ Category

Google+ : l’art de séduire par le référencement

La conférence Découvrir Google+ prononcée par Patrick Drolet le 3 avril dernier lors du Printemps des réseaux sociaux de Québec -voir le sommaire des conférences sur le site du colloque pour le Power Point de la conférence- ne m’a pas convaincu de l’urgence de créer la page de mon organisation sur le réseau social de Google. Sauf pour l’impact de l’existence d’une telle page sur le référencement des contenus produits par l’Office de la protection du consommateur.

G+ offrirait la possibilité de promouvoir son site Web et ses autres profils sur les réseaux sociaux, ce qui vaudrait son pesant d’or dans les calculs d’indexation du moteur de recherche de Google. Dans un avenir rapproché, Google pourrait positionner la page G+ d’une organisation avant son site Web dans les résultats de recherche qu’il affiche.

Quoiqu’il en soit, G+ est loin de détourner les masses de Facebook au Canada. Et bien que les utilisateurs du réseau le fréquentent régulièrement (60% le consulteraient chaque jour, 80% une fois par semaine), ils y passent très peu de temps: 3 minutes par mois en moyenne. C’est peu pour établir une discussion…

Pourquoi créer une page Google+ ?

Pour:

  • réserver votre nom avant que d’autres s’en emparent;
  • positionner votre organisation comme avant-gardiste;
  • joindre un nouveau public.

Selon les statistiques citées par Patrick Drolet, l’adepte typique de G+ est un homme âgé entre 25 et 34 ans. Il gagne un salaire moyen s’élevant entre 30 000 et 100 000 dollars et travaille dans les domaines de l’informatique ou des communications. Cet utilisateur a aussi 20% de chance d’être étudiant.

Les plus d’une page G+

  • Contrairement à Facebook, vous avez la possibilité d’y modifier les « statuts » que vous y publiez.
  • La fréquentation de votre page peut être mesurée et étudiée par Google Analytics.
  • Les cercles y facilitent la gestion des abonnés.
  • You Tube y est intégré.
  • Vos abonnés ne peuvent pas publier sur votre babillard.

Mais est-ce vraiment un avantage quand vous voulez interagir ou proposer un service à la clientèle virtuel?

Dans les faits, c’est comme réseau social d’entreprise que G+ semble offrir les fonctionnalités les plus intéressantes, avec notamment ses fameuses vidéobulles permettant de réunir en vidéo de 2 à 10 personnes.

 G+ a-t-il davantage de potentiel pour les entreprises que pour les organismes gouvernementaux? Après tout, rapporte Patrick Goulet, un directeur de Google aurait présenté le réseau comme un « produit publicitaire ».

Et vous, que pensez-vous de Google+?

Pour en savoir plus sur la façon dont les marques exploitent G+:

Raphaël Thériault, E-Gouv Québec

Coordonnées du conférencier

Patrick Drolet, concepteur-rédacteur, Brasseur d’idées

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :